La narcolepsie, une maladie auto-immune ? Une preuve de plus !

M. Lecendreux et al., Narcolepsy type 1 is associated with a systemic increase and activation of regulatory T cells and with a systemic activation of global T cells. Plos One, January 2017.

Depuis plusieurs années, les chercheurs soupçonnent notre système immunitaire  d’être coupable dans certaines formes de narcolepsie. Ce « Papier à la Une » en est une nouvelle preuve. Ici, ce sont particulièrement les lymphocytes T régulateurs qui sont au centre de l’affaire.

Continuer à lire

3ème Journée Scientifique Sidaction

Vendredi dernier j’ai participé à la 3ème Journée Scientifique Sidaction (JSS), organisée à la mairie du 10ème arrondissement de Paris. Depuis 2015, cette journée est avant tout une rencontre entre les chercheurs et les acteurs de Sidaction. L’occasion pour les chercheurs de présenter l’avancée de leurs travaux  avec un but commun : lutter contre le Sida. Les échanges pendant cette journée sont pluridisciplinaires, combinant recherches fondamentales, biomédicales et en sciences sociales. Présentations orales, posters, discussions… un petit compte rendu s’impose !

Continuer à lire

Qu’est ce qu’un anticorps ?

Vous avez probablement croisé plus d’une fois le mot « anticorps » sur Chercheur&Co. L’anticorps peut parfois être déroutant car on le retrouve aussi bien en tant que molécule de défense fabriquée par notre système immunitaire qu’en tant qu’outil de détection dans des expériences… Mais alors, qui est-il vraiment ? Quelques explications sur cet agent double.

Continuer à lire

La cytométrie en flux

La cytométrie en flux permet d’étudier des particules contenues dans un échantillon. Ces particules peuvent être des cellules, des bactéries, des parasites etc. Pour l’expérience du jour, nous allons nous concentrer sur l’analyse des cellules. Les chercheurs utilisent souvent cette technique pour déterminer leurs caractéristiques : leur taille, leur granulosité(1) et les molécules exprimées au niveau de leur membrane ou dans leur noyau. Des données essentielles pour pouvoir déterminer les proportions des différentes populations cellulaires dans un échantillon sanguin par exemple.

Continuer à lire

Un coup de pouce au système immunitaire pour éliminer le VIH

C. Petrovas et al., Follicular CD8 T cells accumulate in HIV infection and can kill infected cells in vitro via bispecific antibodies. Science Translational Medicine, January 2017. 

Le système immunitaire est composé de nombreuses cellules (des lymphocytes notamment) qui ont toutes un rôle bien précis. Certaines sont des cellules tueuses, capables d’éliminer des cellules infectées par un virus. On les appelle les lymphocytes T CD8 cytotoxiques(1). Dans ce « Papier à la une », les chercheurs montrent qu’ils sont capables de forcer un peu le destin et de diriger ces lymphocytes contre les cellules infectées par le VIH.

Continuer à lire