Auteurs

Angeline Rouers

Mon manuscrit de thèse débute par cette citation de J.K Rowling : « Ce sont nos choix, Harry, qui montrent ce que nous sommes vraiment, beaucoup plus que nos aptitudes ». Non pas parce que les chercheurs sont des apprentis sorciers (quoique !) mais parce que notre voie se dessine bien en fonction de nos choix.

En 2016, je suis devenue docteur en immunologie suite à mes travaux sur « L’impact de l’infection par le VIH sur les lymphocytes T folliculaires helper et les réponses B mémoires » (pas d’inquiétude, j’aurai probablement l’occasion de vous expliquer tout ça !).

La communication des sciences occupe une place importante dans mon quotidien. Dès que j’en ai l’occasion, je participe à des événements pour diffuser les sciences autour de moi. J’aime partager et Chercheur&Co est une des façons que j’ai trouvé pour le faire.

Je repense à cette formation suivie pendant ma thèse pour définir un projet professionnel. Après de multiples exercices et réflexions sur soi-même, notre formatrice était en charge de mettre des mots sur notre profil pour définir le métier qui allait nous correspondre. Son verdict avait été à la fois amusant et révélateur : j’allais devenir… Conteuse de sciences.

 

Nicolas Dumoitier

Si De Gaulle disait « Des chercheurs qui cherchent, on en trouve. Des chercheurs qui trouvent, on en cherche », c’est sûrement que les chercheurs ne savaient pas lui expliquer ce qu’ils faisaient…

Nicolas, 27 ans, docteur en immunologie depuis mes travaux sur « le rôle des lymphocytes B dans les maladies auto-immunes vasculaires », je suis, dixit ma femme « un amoureux de la recherche ». Mais la recherche c’est aussi transmettre notre savoir, notre passion…

On dit souvent qu’après leur thèse, les étudiants connaissent plus sur leur sujet que n’importe qui dans le monde. Il est pourtant parfois difficile de parler de nos domaines si spécifiques (un mot d’immunologiste !) surtout au plus grand monde, à commencer par nos familles et nos amis.

J’ai sauté sur cette opportunité de travailler avec Angeline pour tenter de mettre des mots sur notre quotidien. Car nous sommes bien loin des rats de laboratoire ou des clichés de foufous préparant des solutions jaunes fumantes… Nous allons tacher de vous le montrer !